Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark

Actus et événements


Retour
Article : L'histoire du Cambodge...

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter
icoCross16Dark

Article : L'histoire du Cambodge...

Parce que pour comprendre nos actions, les enjeux de la résilience et le contexte politique dans lequel évoluent les Cambodgiens, il faut revenir sur les points historiques qui ont marqué le pays, nous vous proposons un peu d’histoire dans ce premier numéro.*

Le Royaume du Cambodge, Kampuchea en khmer, est un petit pays d’Asie du Sud-Est peuplé d’environ 15 millions d’habitants et dont la capitale est Phnom Penh. Malgré des secteurs touristiques et textiles en forte croissance, le Cambodge souffre actuellement de maux qui entravent sa croissance et les conditions de vie de sa population. Corruption, trafics en tous genres (pierres précieuses, bois, prostitution…), faiblesse de ses institutions…, pénalisent en effet le  développement économique du pays. Il est aujourd’hui l’un des pays les plus pauvres du monde et dépend encore largement de l’aide internationale. Retour sur les évènements qui ont marqué son histoire.

Un héritage prestigieux

La grande civilisation khmère a connu son apogée entre le 9ième et le 13ième siècle avec la construction d’un gigantesque réseau    hydraulique et les fabuleux temples d’Angkor. Mais de multiples attaques extérieures (Chams, Viets…) et de violentes querelles internes provoquent la lente décadence du vaste Empire Khmer à partir du 13ième siècle.

Au 19ième siècle le Royaume passe sous protectorat français au sein de ce qui deviendra l’Indochine Française. Cela permet au Roi Norodom de s’affirmer face au Siam (ex Thaïlande) et au Viêt Nam, mais aussi de  développer son Royaume.

La Seconde Guerre Mondiale vient bousculer l’équilibre dans la région et la guerre d’Indochine mettra fin à la domination française. C’est ainsi que le 9 novembre 1953, le Cambodge obtient son indépendance. La Monarchie constitutionnelle est alors dirigée par le roi Norodom Sihanouk.

Malgré sa politique de neutralité, le Cambodge est rattrapé par la guerre du Viêt Nam et l’instabilité de la région. En mars 1970, le Général Lon Nol renverse Sihanouk et instaure la République Khmère. Devenu allié des États-Unis, le Cambodge est alors intégré à la stratégie d'endiguement du communisme en Asie du Sud-Est.

Khmers rouges et chaos

Avec l'appui de la Chine, les Khmers rouges (rebelles communistes d'inspiration maoïste) déclenchent alors une véritable guerre contre les forces gouvernementales mais sont contenus par les frappes américaines. Quand en 1973 les Etats-Unis se  désengagent de la région, le mouvement des Khmers rouges dirigé par Pol Pot prend de l’ampleur. Ils entrent dans Phnom Penh le 17 avril 1975 sous les acclamations de la population. Pourtant le régime Khmer rouge, très autoritaire et extrémiste, instaure une politique de purification au sein de la population urbaine et bourgeoise. Les villes sont vidées, leurs habitants envoyés dans des camps de rééducation à la campagne, les élites et les personnes éduquées exterminées. Massacres, malnutrition, maladies et épuisement liés aux conditions de vie dans les camps auraient provoqué la mort d’environ 1,7 millions de personnes, soit près de 20% de la population de l’époque.

Redoutant le chaos qui s’installe chez son voisin, le Viêt Nam envahit le Cambodge en décembre 1978 et provoque l’effondrement des Khmers rouges. S’ensuivront des années de guérillas entre le nouveau régime socialiste et les opposants (Khmers rouges mais aussi Royalistes) qui entraîneront l’exode de milliers de réfugiés et la dissémination de millions de mines sur tout le territoire.

Vers un nouveau départ

Après le départ du Viêt Nam en 1989 et l'envoi de forces de l'ONU en 1992, le pays retrouve peu à peu un semblant d'autonomie et de paix. Le premier ministre actuel Hun Sen, placé au pouvoir par le Viêt Nam, dirige le pays depuis cette période. Le roi Norodom Sihanouk, redevenu chef de l'état en 1993, a abdiqué en 2004 au profit de son fils cadet Norodom Sihamoni.

 

* Article paru dans le REA MAG' 1 et écrit par Sophie C, bénévole REA.

0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Qu'est ce qu'on apporte aux ONGs ?

Qu'est ce qu'on apporte aux ONGs ?

Qu’est-ce que REA apporte aux efforts des autres ONGs ? Réponses d’Anne-Geneviève Roger,...

16 janvier 2018
Pourquoi agissons-nous ?

Pourquoi agissons-nous ?

Ca fait tout juste un an depuis la sortie de ce film documentaire qui raconte la vie de...

17 novembre 2017
On parle de nous !

On parle de nous !

On parle de nous !
Dr Contamin est l’un de nos psy bénévoles et est l’auteur du livre qui vient...

22 mai 2017
Article : REA fête ses 10 ans !

Article : REA fête ses 10 ans !

2006-2016, 10 ans déjà !

Le temps a passé si vite depuis le premier voyage au Cambodge, la...

7 décembre 2016
Article : La fête des eaux au Cambodge

Article : La fête des eaux au Cambodge

Les trois jours précédents la Pleine Lune de novembre (les 13, 14 et 15 novembre en 2016), le...

6 décembre 2016
Opération carte microDON Paris 2016

Opération carte microDON Paris 2016

Nous avons récolté 378€ lors de l’opération carte microDON 2016 !

Merci à tous les bénévoles...

14 novembre 2016
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus